Article Management

La réunionite m’a tué !

12 décembre 2019

Les articles en Management ...

Partager sur

Yann LOISEAU Consultant senior Certifié MBTI© et LSP©
Yann LOISEAU Consultant senior Certifié MBTI© et LSP©

Tout manager digne de ce nom vous le dira : communiquer, partager, échanger, fédérer… sont les fers de lance d’un management plaçant l’humain au cœur de l’organisation pour une efficience et une motivation toujours plus grandes.
Si seulement c’était vrai… Malheureusement de la théorie à la pratique il y a souvent un gouffre dont la profondeur n’a d’égale que l’absence de bon sens ou d’exigence desdits managers
.

Vous me trouvez sarcastique ? Vous êtes sceptiques ?

Permettez-moi d’illustrer mon propos via un exemple dont la récurrence fait chaque mois, chaque semaine, chaque jour de nouvelles victimes : la réunion.
Si, à l’origine, une réunion de travail permet de traiter à plusieurs des problèmes qui, s'ils étaient traités par des individus isolés, auraient peu de chance d'être résolus dans les délais impartis et de répondre au niveau d'exigence requis, force est de constater que ces bonnes intentions sont souvent sacrifiées sur l’hôtel de la réunionite.
Quel animateur de réunion n’a jamais connu un déroulement chaotique, le retard de début ou de fin, l’absence de préparation et/ou de participation des personnes présentes, la gestion des retardataires et/ou des dérangements divers… ?
Quel participant ne s’est jamais ennuyé, ne trouvant d’autre distraction que dans le dessin ou dans la consultation de son téléphone portable, ou n’ayant pour seule consolation que de se répéter que pendant ce temps-là il est payé… ?
A qui la faute ? Bien qu’elle puisse être imputable à l’ensemble des personnes présentes, il est de la responsabilité de l’animateur, à l’instar d’un chef d’orchestre, de mener à bien la gestion des débats.

L’observance de principes et de règles, frappés du sceau du bon sens, est donc inéluctable pour faire de chaque réunion un outil de motivation et d’efficacité.

Gardons-nous cependant de tout dogmatisme. Formons-nous ou informons-nous sur les bonnes pratiques. Observons ce qui fonctionne dans les réunions des autres pour le dupliquer voire le bonifier.

Mais de grâce, « Sous prétexte que la perfection n’est pas de ce monde, ne gardons pas soigneusement nos défauts » - Jules Renard                                                                       

Réaliser des briefings efficaces
3 mars 2020 et 01 octobre ou accès en Mix-learning 50% et présentiel 50% à distance